Coopriétaires
Coopérer pour habiter

Se loger est un besoin fondamental.

Mais pour se loger, seules deux options existent : être locataire ou propriétaire. Or, nous sommes un certain nombre à ne nous satisfaire ni de l’une, ni de l’autre.
Se loger devient de plus en plus difficile : compétitions entre locataires potentiels, logements trop chers, centre-ville réservé aux plus riches.

Et si on reprenait collectivement la main ? Si on inventait, ensemble, une autre façon d’habiter ? Une solution coopérative, solidaire, non spéculative, qui s’appellerait Coopriétaires.

Avec le soutien de :

Définition

La copropriété
c'est quoi ?

Nous définissons la coopriété comme un mode de gestion non lucrative et coopérative d’un pot
commun de logements.

Les coopriétaires sont membres de la coopérative.
Collectivement propriétaires du parc de logements, les coopriétaires ont un droit d’usage exclusif du
leur et à ce titre l’aménagent à leur convenance. Il.elle.s représentent la coopérative dans les assemblées générales de copropriété.

Les coopriétaires participent aux prises de décisions et à la vie coopérative; la coopérative leur appartient collectivement et c’est collectivement qu’elle est gouvernée.

NOTRE MISSION

Concrétisons un
droit d'habiter

Coopriétaires, c’est faire du logement un commun. C’est concrétiser un droit d’habiter combinant :

– le droit à un logement décent et abordable,
– le droit à la ville, c’est-à-dire le droit d’habiter la ville, y compris le centre-ville, en luttant contre les mécanismes d’exclusion et de relégation d’une partie des habitant.e.s d’un territoire,
– le droit de cité, entendu comme un droit de participation politique (au sens large), qui se traduit ici par le développement du pouvoir d’agir des habitant.e.s dans la détermination, le façonnage de leur cadre de vie et l’aménagement de leur territoire.

NOS Différences

Coopriétaire c'est
un peu comme

– Terre de Liens, mais appliqué au logement
– La location, mais sans payer dans le vent
– La propriété, mais en moins cher, et collective
– Le locatif social, mais en étant le patron
– Les coopératives d’habitants, mais dans le diffus (pas sur un lieu unique) et dans l’ancien.

MODE D'EMPLOI

Coopriétaire
Comment ca marche ?

01

D'abord, on se rencontre et on prend le temps de se connaître.

Vous êtes convaincu.e.s ?
Vous partez en recherche du logement qui vous correspond.

Vous avez des doutes ?
A toutes les étapes, les salarié.e.s de la Scic seront là pour vous aider.

02

Vous avez trouvé le bon logement ?

Coopriétaires se porte acquéreur.
Les salarié.e.s s’occupent de la banque et du notaire.

A noter que ce logement peut aussi être celui que vous occupez actuellement, par exemple en cas de séparation ou de congé-vente (lorsque votre propriétaire vous met dehors).

03

Vous devenez alors coopriétaire.

Félicitations, vous venez de retirer un logement du marché spéculatif. Vous versez à la coopérative des mensualités abordables (grâce aux prêts long termes auxquels Coopriétaires a accès) et adaptées.

Elles permettent de rembourser le prêt contracté par la coopérative (et pas par vous, à titre personnel), de financer le fonctionnement de la coopérative.

Une partie est convertie en parts sociales, donc en épargne (contrairement à la location classique, avec des loyers jetés par les fenêtres).
Vous déménagez ? Vous pouvez rester dans la Scic et continuer à étendre le parc coopératif.

04

Vous devenez alors coopriétaire.

INFORMATIONS

Nos dernières
actualités

Article: ARTICLE 4

Article: ARTICLE 3